Vous êtes ici

Comment bien préparer son examen oral ?

1. Examen oral : bien connaître son sujet

Tout d'abord, sachez qu'il est normal de stresser avant un examen oral, surtout quand on a pas l'habitude ! Alors ne paniquez pas, et lisez bien ces précieux conseils.

La première des choses, quand on a un examen oral à présenter, est de savoir de quoi on parle. Quand on rend un gros dossier ou un mémoire, on maîtrise moins son sujet parce que le travail est étalé dans le temps. En revanche, il faut vraiment connaître la thématique sur le bout des doigts quand on passe un examen oral.

L'essentiel est donc de maîtriser son sujet et le plan que l'on a défini. Cela permet de ne pas être piègé par une question du jury ! Bien anticiper est une excellente méthode pour se tirer d'une difficulté lors d'un examen oral.

2. Réussir un examen oral en prenant du recul

Lorsque vous serez au point sur le sujet de votre examen oral, vous devrez être en mesure de prendre du recul. Il vous sera impossible de détailler votre raisonnement au jury à l'oral. Pour offrir une prestation claire et compréhensible à votre auditoire, vous devrez identifier plusieurs parties.

Pour cela, pensez au public qui vous écoutera : est-ce que cet examen oral se déroule dans un cadre type professionnel ? Ou est-ce que vous vous exprimerez devant des professeurs ? Des élèves ? Connaissent-ils votre sujet?

Il est vrai que, l'examen oral tombant souvent en plein dans les révisions de partiels, ce n'est pas toujours facile. Mais c'est un point clé d'un bon oral...

3. Examen oral : savoir gérer son temps

L'une des principales contraintes d'un examen oral, c'est le temps ! En effet, tout dépend du temps qui vous sera imparti : aurez-vous 20 minutes ? 15 minutes ? 5 minutes ? Y aura-t-il des questions ? Les questions seront-elles comprises dans ce temps ?

A partir de là, vous allez répartir les différentes parties de votre examen oral. Il est essentiel d'avoir une idée générale. 

Catégories: